Bienvenue sur le site de l'équipe Poivron

Ici nous vous informerons des dernières nouvelles concernant l'avancement de nos projets et autres !

Bonne lecture !

Dernières nouvelles

24 mai 2014

Préparer l’homologation (3)

 L’homologation dynamique

L’homologation dynamique permet aux arbitre d’évaluer le comportement du robot lors d’un match.

 Marquer un point

Ou plus précisément marquer plus de point que vous en offrez à l’adversaire. Si vous n’êtes pas tout à fait prêt, visez un point simple tel qu’un feu, une fresque ou un tir de lance sur le mammouth à coté de vous. Ne cherchez pas à sortir le grand jeu, une action, une seule peut vous offrir le précieux sésame.

 Éviter l’adversaire

Marquer un point n’est pas suffisant, encore faut-il que votre robot soit sans danger pour votre adversaire. Nous avons déjà eu affaire à des arbitres retors. Votre robot s’arrête devant l’obstacle, votre cher arbitre vous fait remarquer qu’il serait bien de ne pas rester planter là (il s’agissait d’une simple remarque, rien d’éliminatoire). L’année suivante, nous choisissons de reculer un peu si le robot détecte un obstacle. Évidemment, l’arbitre déplace le robot fictif et le met derrière notre robot... Nous avons du repasser l’homologation en corrigeant ce point !

Conclusion, n’oublier pas votre radar de recul !

 S’arrêter au bout de 90 secondes

Ce sont de longues secondes, mais les arbitres attendrons patiemment les 90 secondes pour s’assurer qu’à la fin du match votre robot reste immobile. Après le délais pour le tir du filet, il vérifieront probablement que tout vos actionneurs sont au repos. Coupez la commande des moteurs mais coupez aussi la consignes des servomoteurs !

Ils n’hésiterons pas à recommencer le test en plaçant un robot devant le votre au cours de match et à l’enlever après les 90 secondes. Évidemment votre robot ne doit pas repartir !

Mots clés : Coupe, Essais

0 commentaire


12 mai 2014

La chasse aux mammouths

Le déplacement du robot est presque au point, nous avons travaillé sur nos actionneurs. Nous présentons ici notre système de lances que nous espérons original.

Voici une petite vidéo :

La vidéo en 720p se trouve ici (mp4/h264 - 11 Mo)

Mots clés : Coupe, Essais, 2014, Vidéo

0 commentaire


29 mars 2014

Wifi et asservissement polaire

Voila deux mois que nous n’avions pas donné de nouvelles. Disons que notre robot nous occupait trop pour qu’on puisse écrire des articles.

Nous avons pas mal avancé sur la propulsion du robot. Chaque moteur est asservi en vitesse, la position du robot est estimée à partir du gyroscope (pour son orientation) et des codeurs des moteurs (pour l’avancement). Nous obtenons une position fiable tant que les roues ne glissent pas. Pour éviter les glissements, nous limitons les variations de consigne de vitesse en entrée de l’asservissement des moteurs. Pour atteindre la position souhaitée, nous avons eu la joie d’implémenter un asservissement polaire, tel que celui décrit par RCVA.

Ça semble bien marcher, mais comme nous n’avons pas bien fixé notre gyroscope, il nous faut délaisser la programmation au profit d’un peu de mécanique avant de valider tout ça.

Enfin, pour communiquer avec le robot lors de ses déplacements, nous avons configuré le Wi-Fi sur notre Raspberry Pi. Notre article détaille la configuration pour transformer un Raspberry Pi en point d’accès Wi-Fi.

Côté gyroscope, avec tout ce code qui a été rajouté, nous ne sommes plus capables de le lire toutes les 50 µs. Nous sommes tombés à 500 µs en espérant pouvoir à nouveau augmenter la fréquence de lecture une fois le reste du code terminé.

0 commentaire


12 décembre 2013

Testez 5 fois !

Lorsque j’étais au club robotique de mon école, nos robots ne marchaient pas. Lorsque par hasard, l’un de nos essais marchait nous considérions cela comme suffisant et nous espérions avoir de la chance lors de l’homologation. Nous avons vécu de nombreux échecs formateurs puis, avec Poivron Robotique, j’ai essayé de faire des robots qui marchent.

Mais qu’est-ce qu’un robot qui marchent ? Il est toujours possible de se retrouver dans un cas où une défaillance imprévisible bloque le robot. Nous ne cherchons pas non plus à réaliser un robot parfait. Il est clair que les tests unitaires des actionneurs doivent marcher à tout les coups. Mais lorsqu’on en vient à tester la stratégie complète, de nombreux facteurs interviennent tels que l’éclairage du terrain, la position exacte de départ du robot ou les perturbations dans les ultrasons. De notre côté, nous tenons à nous assurer que notre robot fonctionne parfaitement au moins une fois sur deux.

La probabilité qu’une action, qui marche une fois sur deux, fonctionne 5 fois de suite avec succès est de 3%. Si nous faisons marcher notre robot 5 fois de suite avec succès, nous avons alors 97% de chance qu’il fonctionne plus d’une fois sur deux.

Bref, tant que vous n’arrivez pas à faire fonctionner votre truc avec succès 5 fois de suite, remettez-vous à l’ouvrage !

Mots clés : Essais

0 commentaire


27 février 2013

Petit essai

Encore presque un mois sans nouvelle, encore à cause d’un emploi du temps chargé par ailleurs mais ce coup-ci, nous avons un petit quelque chose à vous montrer.

Après avoir réalisé une première carte électronique nous avons pu essayer de faire rouler le robot. Ça n’a pas été sans mal. Nous avions prévu de mettre les sorties d’un L293D en parallèle et ça s’est très mal passé. Ça c’est très mal passé parce que ça marche avec l’un de nos composants (un L293D) et pas avec les nouveaux que nous avons achetés (des L293DNE).

Après un premier essai d’alimenter le moteur avec un L293DNE, le composant se met à chauffer dès qu’il est sous tension, même s’il ne doit débiter aucun courant. Ce sont trois composants qui ont grillé avant de nous décider à supprimer la mise en parallèle des sorties.

Enfin, ça marchait à peu près, nous essayons alors d’asservir le robot en rotation. Nous sommes en terrain plutôt connu et notre robot avance droit. À la fin de l’effort, une odeur de chaud se fait sentir, notre L293DNE n’a pas tenu la charge. Nous décidons alors de faire une vraie carte électronique avec des L298...

Mais tout n’est pas perdu, nous avons pu faire une petite vidéo :

Mots clés : Essais, Vidéo

0 commentaire

page précédente 1 2 3 4 5

Copyright "POIVRON" 2011-2012, tous droits réservés
Administration du site