Bienvenue sur le site de l'équipe Poivron

Ici nous vous informerons des dernières nouvelles concernant l'avancement de nos projets et autres !

Bonne lecture !

Suivez notre évolution par flux RSS logo RSS

Dernières nouvelles

23 janvier

Petite réparation de la carte électronique

 Identification des câbles

Tout d’abord, petite nouveauté, nous avons identifié nos câbles. Comment avons nous nommés nos câbles ? De la même manière que le connecteur sur lequel ils doivent être branchés. Cela parait anecdotique, mais cela simplifie grandement le raccordement des câbles à la carte électronique.

 Un soucis d’alimentation

Bien que la carte électronique date de 2013, elle n’est pas totalement éprouvée. Par exemple, les 4 moteurs annexes n’ont pas encore été testés. Les emplacements pour connecter les servomoteurs 1, 2 et 3 non plus. Ou plus précisément dans leur cas, ils ont été testés, mais notés défaillants. Le régulateur de tension U3 a même été enlevé.

Ayant besoin de ces connecteurs, nous avons remis U3 en place, mais sans que cela remette les connecteurs Servo1 à Servo3 fonctionnels. Un test de continuité indique clairement une absence de continuité électrique entre la broche 5V de U3 et celles de connecteurs.

Ayant nos câbles identifiés nous les débranchons sereinement ! En retournant la carte, une zone suspecte apparaît clairement sur ce signal.

Un petit nettoyage montre une piste coupée.

Et une réparation pas très élégante mais fonctionnelle, à l’aide d’une patte de résistance, pourrait clôturer notre aventure.

Nous voyons que nous poussons le zoom de notre appareil photo dans ses retranchements !

 Et pour finir

Tant de manipulations sur des câbles historiques ne ratent pas, un faux-contact se révèle sur le circuit d’alimentation. Un test de continuité accuse rapidement l’arrêt d’urgence. En refaisant les connectiques du câble, nous identifions et réparons la connexion fautive.

0 commentaire


17 janvier

Statuette et échantillons

 Modélisation avec Inskape

Nous nous servons d’Inkscape pour réaliser grossièrement des parties de notre robot. Ceci nous permet de visualiser les mouvements des actionneurs mais aussi la faisabilité de l’actionneur. Nous détectons ainsi que le servomoteur ne peut pas se mettre dans un sens car il se retrouve sur le passage d’une poutre de notre robot.

Pour concevoir l’actionneur de la statuette, nous nous sommes aidés de ce dessin :

D’un coup d’œil,nous voyons à quel hauteur doit être fixé le "crochet" de la statuette et l’actionneur sur le robot.

Partant de cette idée, nous greffons dessus l’actionneur qui fera tomber les échantillons.

 Réalisation mécanique

Une fois ce second actionneur terminé, nous lui rajoutons un "grip" découpé dans une chambre à air qui avait eu le mauvais goût de nous laisser tomber récemment.


Actionneur statuette et grip pour échantillons

Nous avons aussi peigné notre robot. Le travail n’est pas fini mais les câbles des servomoteurs sont attachés et laissent apparaître la carte électronique. Merci les petits colliers "Colson". Blanc transparent, ils ne se remarquent pas - trop - sur le bois. Saurez-vous les voir ?

 Les essais

Pas de gros soucis au niveau de la programmation, mais nous nous contentons que d’un code réduit, permettant de valider le fonctionnement de ces deux actionneurs.


La vidéo est disponible en 720p ici (mp4 - 20 Mo)

0 commentaire


16 décembre 2021

Le poussoir !

Voici le résultat du travail du week-end dernier : un peu de mécanique et un peu de programmation.

La dépose de la réplique a été accélérée et mérite encore un peu d’affinage.

Pour pousser les carrés de fouille, le robot doit longer le bord du terrain. Notre capteur infrarouge rempli pour l’instant parfaitement son rôle. Notre mécanique, sommaire et élégante, semble fonctionnelle. Nous avions un doute quant à la force nécessaire pour faire basculer le carré. Nos essais ont validé le système !

Voici le poussoir rentré :


Poussoir rentré

Et voici le poussoir sorti :


Poussoir sorti

Et pour finir une petite vidéo :


La vidéo est disponible en 720p ici (mp4 - 50 Mo)

0 commentaire


6 décembre 2021

Avancement début décembre 2021

Quoi de neuf après ce week-end ?

Principalement les capteurs infrarouge. Comme capteurs de détection de l’opposant, nous utilisons des SFR04, un devant, un derrière, qui nous ont fidèlement servis durant des années.

Cette année, nous allons vouloir longer la bordure et nous savons que notre odométrie n’est pas précise au millimètre après plusieurs déplacements. Nous installons donc des capteurs Sharp de type GP2Y0A41Y2 sur les côtés de notre robot.


Capteur IR à côté de la roue

Après avoir testé les capteurs sur notre petite carte de développement, nous rallongeons les câbles et les raccordons sur la carte du robot.

Nous adaptons le code de la carte pour renvoyer les valeurs des capteurs infrarouge à l’interface de supervision puis adaptons le code de l’interface de supervision.

Ça marche bien... pour le capteur branché en IR_1. IR_2 refuse de donner des valeurs cohérentes. Les mesures de tension sont 10 fois plus faibles qu’attendues. Est-ce que la broche du PIC est grillée ?

Non ! Après une heure de recherche, il s’avère que le problème était logiciel. Le code des servomoteurs tentait de piloter un servomoteur branché sur IR_2. Ceci car nous avions eu un soucis avec U3, le régulateur de tension 7805 des servomoteurs 1, 2 et 3. Nous avions réaffecté IR_2 (dont nous ne nous servions pas) à Servo3. Le prix à payer pour réutiliser une carte et un code vieux de 5 ans...

(Pour visualiser ça, utilisez le plan interactif de notre carte.)

Après réaffectation des broches comme initialement prévu, les valeurs retournées sont parfaitement cohérentes.

Un dernier doute m’habite, ces capteurs ne riquent-ils pas d’être aveuglés par l’éclairage de la Coupe ?

0 commentaire


28 novembre 2021

Premiers points !

Voilà nous sommes fin novembre et nous avons le plaisir de réaliser nos premiers points !

Ce samedi a été consacré à l’achat de planches pour la table et ses bordures. Bien que nous ayons de quoi faire une table complète, nous n’avons fait qu’une demi table primitive, composée de deux planches légèrement bombées...

Ce soir, nous avons passé un peu de temps à initier le code pour la stratégie 2022, puis dessiné nos deux premières trajectoires. Nous mettons le plan du règlement à l’échelle 1mm : 1 px, dessinons les trajectoires et recopions les coordonnées des points des courbes de Bézier dans notre code.


2022 - premières trajectoires

C’est fait à la Rache, les contacteurs pour s’assurer que le robot est en position ne sont pas utilisés mais ça marche, au mois 3 fois sur 4 !


La vidéo est disponible en 720p ici (Ogg - 10 Mo)

0 commentaire

page précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 ... 25

Copyright "POIVRON" 2011-2021, tous droits réservés
Administration du site