Préparer l’homologation (1)

Avant les matches, avant d’éprouver votre redoutable IA face à un adversaire, une première épreuve vous attend. Il s’agit de l’homologation.

C’est une épreuve terrible pour les équipes qui ne la franchissent pas ! Une année de travail qui s’achève par un échec net et cuisant, c’est quelque chose dont certaines équipes ne se remettent pas.

Alors pour éviter le drame, nous vous conseillons de travailler dès maintenant à votre homologation.

L’homologation se déroule habituellement en deux étapes :

  1. L’homologation statique, où les dimensions du robot sont inspectées, la présence d’un bouton d’arrêt d’urgence vérifié et la taille de la tirette contrôlée.
  2. L’homologation dynamique, où votre robot devra gagner un match sans adversaire et montrer que son évitement fonctionne.

Nos billets suivants porteront sur les méthodes utilisées, les années précédentes, par les arbitres pour homologuer les robots. Vous saurez ainsi ce qu’il faut pour éviter les mauvaises surprises lors de la Coupe.

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires

Ajouter un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Copyright "POIVRON" 2011-2012, tous droits réservés
Administration du site